Volontariat de Mission

 

AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CAMEROUNAIS 

« Un établissement public administratif au service de la promotion de la citoyenneté, du vivre-ensemble et de l’intérêt général pour un développement de la nation »

Créée par décret présidentiel N° 2010/384 du 23 décembre 2010, l’Agence du Service Civique National de Participation au Développement est un établissement public administratif placé sous la tutelle technique du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique et financière du Ministère des Finances. Elle a pour but de contribuer à la mobilisation de toutes les énergies en vue de répondre aux impératifs de développement économique et social du pays et de promouvoir chez tous les citoyens le sentiment national ainsi que l’esprit civique et la culture de la paix. Elle est chargée de la formation des Appelés d’une part et de celle des volontaires d’autre part.

 

Qui est volontaire ?

Est volontaire en général, toute personne qui s’engage pour une durée déterminée, à se consacrer de façon désintéressée à un projet d’intérêt général dans le cadre du service civique.

Qu’est ce que le Volontariat de mission ?

C’est un dispositif qui favorise l’engagement volontaire des jeunes sur des missions d’intérêt général dans l’optique de mettre en exergue leurs compétences et à mâturer leurs projets d’avenir.

Types de volontaires de mission :

  • Volontaires juniors: ce sont des jeunes hommes et femmes ayant moins de quarante-cinq (40) ans, ayant des compétences avérées et ayant mené au moins une mission au niveau national, qui s’engagent à mener leur missions partout où besoin sera.

 

  • Volontaires séniors: ce sont des hommes et femmes ayant plus de quarante (40) ans, disposant des compétences avérées (anciens travailleurs) qui s’engagent à mener leur missions partout où besoin sera.

 

 

Comment mobilisons-nous ?

La mobilisation se fait sur l’ensemble du territoire national par le biais de nos responsables des services déconcentrés et ceci à travers les canaux de communication (les radios, les télévisions, la presse écrite, les affiches, les prospectus et les réseaux sociaux).

 

Quels sont les Critères de sélection ?

 

  • Etre de national camerounaise ;
  • Etre en bonne santé ;
  • Etre âgé de 17 à 40 ans pour les volontaires juniors ;
  • Etre âgé de plus de 40 ans pour les volontaires seniors ;
  • Disposer d’une compétence à mettre au service de l’intérêt général.

Quelle est la valeur ajoutée l’engagement des volontaires de mission ?

  • Une réponse efficace et efficiente au besoin en ressources humaines de qualité, à moindre coût et dans les meilleurs délais dans les organisations ;
  • La mise en valeurs des compétences des volontaires seniors ;
  • L’acquisition des valeurs Républicaines ;
  • La lutte contre le chômage des jeunes ;
  • L’acquisition des compétences nouvelles.

 

Durée de l’engagement  

Elle est de six mois.

De L’envoi en mission

Les volontaires retenus ayant participé au stage de départ et qui auront paraphé leurs contrats sont envoyés en mission. Ils devront s’acquitter de leurs missions conformément au cahier de charges des missions et ceci sous l’accompagnement de leurs tuteurs respectifs.

A la fin de la mission, ils devront acheminer à la structure d’envoi (l’Agence du Service Civique National de Participation au Développement) un rapport circonstancié en quatre (04) exemplaires.

Durant la mission, les responsables déconcentrés de l’Agence, chacun en ce qui le concerne, fera le suivi des volontaires de mission engagés dans les structures d’accueil de sa région de compétence et informera la hiérarchie une fois par mois et ceci durant le séjour des volontaires de mission.

Les intervenants du dispositif

Pour assurer une certaine efficacité du dispositif, trois (03) catégories d’intervenants sont nécessaires :

  • La structure d’envoi : c’est la structure chargée de la coordination de tout le dispositif. Dans notre cas, il s’agit de la Direction Générale de l’ASCNPD et dans les régions, ses différentes antennes dirigées par les Chefs d’Antennes Régionales.
  • Les structures d’accueil: ce sont les structures demandeuses dont les besoins ont été formulés en mission. C’est plus précisément les structures au sein desquelles les volontaires sont appelés à effectuer leurs missions.
  • Les formateurs des tuteurs: ce sont les personnels de la structure d’envoi suffisamment outillés et désignés par celle-ci pour former les tuteurs.
  • Les tuteurs des volontaires de mission: ce sont les référents principaux des volontaires. Autrement dit, ce sont les intermédiaires, les relais entre le volontaire et la structure d’accueil. En tant que garants du bon déroulement de des missions, ils accompagnent au quotidien le parcours d’engagement du volontaire.
RSS
Follow by Email
YouTube
YouTube